ZiKids

ZiKids a pour but de promouvoir la création artistique, toute discipline confondue, et plus particulièrement dans les domaines de la musique et du théâtre destiné à un jeune public.

Biographies ZikiZik

Suzanne Forsell est comédienne professionnelle; elle est l’auteur des histoires et des chansons du groupe ZIKIZIK. Née à Genève, de mère italienne et de père suédois, son parcours est riche et varié. Dès l’âge de 8 ans, elle enregistre pour des émissions radioscolaires à la RTS, et apprend la musique et la flûte à bec. Après l’obtention d’une maturité latine au Collège Calvin, sa passion du théâtre l’accompagnant toujours, elle auditionne à Rome devant Vittorio Gassman. Elle est ensuite reçue à la Bottega Teatrale di Firenze (Italie) de laquelle elle sortira diplômée. Suivront des collaborations artistiques autant en Italie, qu’en Allemagne et en Suisse. Elle anime régulièrement des ateliers de théâtre ou de musique et mouvement à la Bulle d’Air. Elle est au bénéfice d’un CAS en pédagogie dalcrozienne (Certificate of Advanced Studies) obtenu en 2012 à l’Institut Jaques-Dalcroze de Genève, et est professeur de Technique F.M. Alexander (forsellsuzanne.ch).

Sébastien Gross, contrebasse, débute son parcours en étudiant le piano en Valais. Après une courte pause musicale, il tombe amoureux de la contrebasse. Dès lors, il s’implique dans différents projets de la scène jazz genevoise avec, entre autres,  Michel Bastet, Claude Tabarini, Stéphane Gauthier,  le Salle21 Trio, ou  dans un registre plus festif les Gypson Five. Actuellement Sébastien a monté son propre quartette, WeJazz , et développe un duo avec Margaux Oswald.

Anna Pacchiani, costumière, nous habille pour nos concerts.Anna obtient en 2009 un diplôme en design industriel et de produits, option mode à la Haute Ecole d’Art et de Design de Genève. Elle gagne plusieurs bourses, notamment celle de l’Aide à la création de la Ville de Genève et le Fonds Cantonal d’Art Contemporain pour les diplômés de la HEAD. En 2014, elle termine une formation de designer Textile à l’Ecole d’Art Françoise Conte à Paris. De retour à Genève, elle réalise les costumes pour Barbe-Bleue mis en scène par Lucia Placidi au Théâtre Alchimic. En 2015, elle entre au Théâtre de Carouge en tant que responsable du stock de costumes. Elle participe au spectacle La vie que je t’ai donnée de Pirandello, mis en scène par Jean Liermer (assistante costumière-habilleuse). En 2016, elle collabore avec Sarah Marcuse et Radhia Chapot pour Maybe-une vie au Théâtre du Loup (Genève, Suisse), et, toujours pour la même metteur en scène, elle signe les costumes pour La Promise en scène à l’Alchimic (Genève, Suisse).

Germain Umdenstock, guitariste, arrangeur, a collaboré aux arrangement de certaines chansons. Il est également coach scénique. Depuis 2005, Germain compose et arrange des musiques pour divers artistes et diverses formations de musique actuelle, mais également pour des spectacles ainsi que pour des films documentaires. A partir de 2011, il compose et arrange au sein de la Compagnie Zappar, notamment dans le cadre du projet Une chanson pour l’éducation mandaté pour quatre ans par l’ONG Enfants du monde. Virtuose de la guitare classique, Germain Umdenstock est également un multi-instrumentiste confirmé se produisant actuellement avec Fraissinet.

Annik Von Kaenel nous a offert son regard expérimenté et bienveillant est tant que regard extérieur. Elle a signé récemment deux mises en scènes de spectacles musicaux: Muskatnuss, présenté en décembre 2015 au Théâtre des Amis et Mambo Miam, présenté à la même période au Théâtre du Crève-Coeur. En décembre 2016, elle mis en scène Pascal Chenu dans « Chenu sur une île » au Victoria Hall.

Morgan Fula est un ingénieur du son ayant étudié au CFMS à Lausanne. Après 4 années au sein du Rockin Chair a Vevey il devient indépendant et intègre les staffs techniques de différents festivals (MJF, Paléo, Nox Orae, Caprice) tout en travaillant avec plusieurs groupes (Solange la Frange, Regis, Take Me Home, Adieu Gary Cooper, Sonic Ravens, Cold Bath) et des compagnies (par exemple Tamiero) qui l’ont amené à voyager en suisse et l’étranger.

René Torres, photographe, est un journaliste photographe colombien établi en Suisse. Depuis l’obtention de son diplôme de journaliste reporter en images à Genève, il parcourt la planète à la recherche d’histoires à raconter. Humaniste et sensible, il a réalisé des reportages photo sur le Népal après les tremblements de terre de 2015 pour l’ONG Suisse terre des hommes, sur les pourparlers de paix en Colombie avec les rebelles armés FARC et dernièrement au Venezuela. Entre chaque mission dans des pays lointains il retourne à Genève, ou il raconte d’autres histoires, celles des artistes locaux qui avec leurs mélodies et leur art remplissent de couleur le quotidien des genevois.

 

Collaborateurs ponctuels:

Samuel Vilu, guitare: Samuel vit en contact avec la musique depuis son plus jeune âge. Samuel est activement impliqué dans plusieurs projets musicaux à Genève dont Groovah, formation qu’il rejoint en juin 2014, Roxane et Samuel, trio acoustique, Samuel Vilu et Titito, duo funky-blues-expérimental, tout en poursuivant la composition d’un 4ème album solo.

David Solano, percussions: David est originaire du Costa Rica. Il a étudié à l’Université du Costa Rica. A Genève, il fait partie de plusieurs groupes, comme la Orquesa La Puntualidad et le groupe Tradicion.

Gabriel Cruz, batteur et multipercussioniste: Gabriel est diplômé du Conservatoire de Jazz et de musique contemporaine. Au Mexique, il a été actif au sein de la compagnie Circo de Mente en tant que compositeur et musicien pour des spectacles de théâtre et de cirque. A Genève, il travaille entre-autres à la Parfumerie et est co-fondateur de La Fabrique Infinie.

Fred Leclercq, guitariste: basé à Genève, Fred est un musicien actif de la scène romande. Multi-instrumentiste, il joue des guitares acoustiques et électriques, mais aussi de la basse, de la mandole et du banjo. Aujourd’hui, il accompagne le chanteur Gaëtan Nous faisons ponctuellement appel à lui en particulier pour ses précieux conseils artistiques.

Tom Brunt, guitare: formé à l’Ecole de Jazz de l’AMR, pratique différents styles de musique (jazz, folk, jazz manouche, musiques traditionnelles) et joue de la basse électrique. Il compose et arrange pour différents projets (tombrunt.me). Tom a participé au tout premier projet de ZikiZik, un duo chant & guitare présenté aux Journées TacTacTac à Lausanne en octobre 2015. 

 

Illustration: Adrienne Barman

Gabriel Cruz

Gabriel, batterie, cajon

Gabriel s’est diplômé au Conservatoire de Jazz et de musique contemporaine de Mexico en 2008, puis a travaillé au Mexique dans divers milieux artistiques.

Il a, entre autres, été batteur pour le cirque « Circo de mente », pour la compagnie théatrale « Danz-Opera-Clown » et pour des spectacles pour enfants avec Mariana Mallol.

Parallèlement, il a été professeur de batterie à l’Ecole Veerkamp à Mexico et il a travaillé comme percussionniste dans différents groupes de musique (pop,rock et musiques du monde), notamment pour le groupe de musique des Balkans « Nabuzenko », représentant majeur de cette scène au Mexique.

Depuis 2012, il continue à évoluer dans les mêmes activités.

En Suisse, il est actif dans les ateliers de l’AMR et sur la scène de jazz à Genève, ainsi qu’au sein des groupes « Gilgul », musique traditionnelle bulgare, et Gypson Five, couleurs de l’Europe de l’Est et d’Afrique du Nord.

Il est co-fondateur de la compagnie théâtrale La Fabrique Infinie, avec laquelle il présente et met en scène des histoires d’horreur d’Edgar A. Poe musicalisées.

 

Photo: Anna Pacchiani

Spectacle en préparation

Pour tous ceux qui croient ne pas aimer les légumes et vice-versa…

Le projet

Un nouveau spectacle de ZiKids est en préparation, un spectacle musical tout public intitulé Les Légumes font leur soupe.

Un travail artistique réunissant sur scène une comédienne/chanteuse, un guitariste, un percussionniste et un contrebassiste, un processus créatif en plusieurs temps: en premier lieu, l’écriture des chansons incluant le développement des personnages, la composition musicale, les répétitions musicales à quatre, puis le travail avec le metteur en scène.

Par le langage artistique et la fiction, l’intention est de rendre les fruits et légumes plus populaires et familiers auprès des enfants, comme le sont nos animaux de compagnie.

D’autre part, nous nous sommes rendu compte que dans la littérature enfantine et la chanson pour la jeunesse, il est souvent question d’animaux humanisés, mais pas, ou très peu, de légumes humanisés.

Une étape de travail de ce projet a été présentée le 24 octobre 2015 aux Journées TacTacTac à Lausanne.

 

Pourquoi les légumes?

Les légumes et les enfants

S’il te plaît, finis tes légumes !  Quel parent n’a pas dit ces mots à son enfant qui laisse dans un coin de l’assiette les légumes amoureusement préparés par son papa ou sa maman ? Et qui n’a pas entendu des « berks » à la vue d’épinards? Eh oui, c’est dire que certains légumes, voire les légumes en général, n’ont pas la cote auprès de nos chérubins !

Il semblerait que les choux de Bruxelles, les endives, les épinards, les navets, par exemples fassent partie des « légumes mal aimés » , même pour les adultes!

D’autre part, selon cet article internet, http://www.etreenceinte.com/mon-mag/article/actualite-09454-semaine-du-gout-les-legumes-ces-mal-aimes, il semblerait que les enfants connaissent très mal les légumes et que, par exemple, 81%  des enfants de 5 à 10 ne sachent pas reconnaître un poireau…

Pour une réhabilitation de ces légumes mal aimés

Heureusement, de grands chefs cuisiniers se font un plaisir de réhabiliter ces pauvres laissés pour compte. Ils mettent leur créativité à l’épreuve pour nous faire aimer ces légumes peu attirants. Mais là, il s’agit de gastronomie! Et la majorité d’entre nous ne mange pas souvent des repas gastronomiques! (Pour plus d’infos sur la réhabilitation de certains légumes, voir la vidéo ci-après: http://www.francetvinfo.fr/culture/gastronomie/gastronomie-pour-une-rehabilitation-de-ces-legumes-mal-aimes_896429.html)

Les légumes et la santé

Les légumes, c’est bon pour la santé ! Les légumes, c’est plein de vitamines ! Mangez cinq portions de fruits et légumes par jour !

Ces messages font penser à des prescriptions médicales et revêtent une notion de contrainte. Mais en tout cas, ils ne donneront pas le goût des légumes à nos enfants! Du côté des adultes, c’est souvent quand on devient parent qu’on s’intéresse de près à une alimentation équilibrée, d’abord celle du bébé, puis celle du jeune enfant et de l’ado. Une multitude de livres existent à ce sujet.

Et puis aussi lorsqu’on se trouve confronté à des problèmes de santé on fait des effort pour bien se nourrir. On retrouve beaucoup de publications qui font le lien entre certaines maladies et la malbouffe. Excès de sel, excès de sucre, matières grasses, peu de produits frais, tel que fruits et légumes… et peu d’exercice physique, tout cela a, semble-t-il, une influence néfaste sur notre santé. Ce thème des légumes prend donc toute son importance à l’heure actuelle et en particulier dans la prévention de l’obésité chez les enfants.

Il est vrai que nous avons pris conscience que nourriture et santé sont reliés, et que la nourriture dite vivante comme les légumes est un apport certain de vitamines et de minéraux nécessaires au bon fonctionnement de notre organisme, mais si nous parlons de légumes de cette façon, est-ce que cela nous donne envie d’en manger ?

Les légumes et nous les artistes

Dans ce projet, qui est en premier lieu une création artistique, il n’est pas question de faire une conférence pour dire au public comment bien se nourrir. Au moyen de l’imaginaire et du divertissement, nous souhaitons véhiculer une image sympathique des légumes par l’entremise de personnages fictifs et attachants.

Pour que les légumes et les fruits prennent vie différemment ! Et qu’ils ne soient pas toujours associés à une contrainte ou à la bonne santé aux oreilles des enfants, et même des adultes ! Mais pour que, peu à peu, ils deviennent aussi familiers que le chat et le chien, nos animaux de compagnie.

 

Les chansons

Ces chansons s’adressent à un large public. Elles parlent de thèmes humains, mais ne se veulent pas réalistes. Elles permettent de se reconnaître dans ce que nous croyons si loin de nous, mais qui en fait n’est que l’image reflétée de notre propre humanité… Un peu comme dans les mondes créés par les auteurs de science fiction.

Vous pouvez lire des extraits de textes en cliquant ici Découvrir les paroles des chansons

 

Personnages et contenus des chansons: quelques exemples

A l’instar des animaux anthropomorphes, il s’agit, dans la plupart de ces chansons (mais pas toutes !), de légumes anthropomorphes, véritables personnages humanisés qui éprouvent des sentiments et qui ont des comportements humains. Ces chansons sont des histoires et qui dit histoires dit personnages.

 

Photos

Quelques PHOTOS du concert en duo avec Tom.

 

Extraits Musicaux

Remerciements

Pour nous avoir aidé d’une manière ou d’une autre à la présentation de notre travail lors des Journées TacTacTac.

Remerciements à :

Espace Saint-Martin
l’Equipe de TacTacTac
le Théâtre du Loup, Genève
l’IJD (Institut Jaques-Dalcroze, Genève)
l’ADC (Association pour la danse contemporaine, Genève)
l’AMR (Association pour l’encouragement de la Musique impRovisée, Genève)
Christian Graf
Lucia Placidi
Germain Umdenstock
Jean-Luc Wey, Kumquat
Frederic Leclercq
Manon Otjacques
Cédric Simon
Anna Pla

Répétitions pour TacTacTac

Quelques photos des répétitions pour la présentation d’une étape de travail aux Journées TacTacTac.
A l’Annexe du Théâtre du Loup.
Quelques jours de bonheur dans cette salle très agréable…

Avec Tom Brunt

Photos: Anna Pacchiani

 

ZiKids aux Journées TacTacTac

Venez aux journées TacTacTac !

Ces journées sont l’occasion pour les professionnels des arts scéniques et performatifs de présenter au public et aux professionnels une facette de leur personnalité à la façon d’une carte de visite vivante.

Ces présentations pourront prendre toutes les formes imaginables et dureront de 1 à 60 min.
Le dispositif technique sera extrêmement simple mais modulable.

Les participants auront la possibilité de faire une résidence à Saint-Martin durant les 3 semaines précédant l’événement et/ou durant l’été dans divers lieux partenaires sur tout le territoire romand (selon disponibilité des salles).

L’esprit de l’événement est de laisser la place aux envies sans qu’il y ait à faire face à un concours, à une contrainte programmatique ou à une sanction financière, c’est pourquoi il n’y a pas de critère de sélection.

Saint-Martin a fait le choix d’organiser cet événement sans aides financières et fait le pari de la collaboration et de l’émulation.

La participation à l’événement est donc gratuite mais Saint-Martin n’apportera aucun soutien financier aux compagnies et artistes.

De plus les participants seront invités à prendre part à l’organisation de l’événement.

Plus d’infos sur les Journées TacTacTac

ZiKids

Musique, enfance, jeunesse

L’appartenance par le langage artistique.

L’éveil au monde par l’imaginaire.

ZiKids a pour but de promouvoir la création artistique, toute discipline confondue, et plus particulièrement dans les domaines de la musique et du théâtre destinés à un jeune public.

Les objectifs de ZiKids sont entre autres : une coopération dynamique et créative avec l’enfance et la jeunesse, la création de spectacles dans les domaines du théâtre et de la musique traitant des thèmes diversifiés qui questionnent et amusent, et qui par leur forme artistique actuelle, puissent toucher et éveiller la curiosité du jeune public.

A travers ses activités, ZiKids souhaite également avoir une action pédagogique et didactique auprès de la jeunesse, véhiculée par le langage artistique.

ZiKids propose un concert tout public par le groupe ZikiZik.

Un spectacle musical intitulé Les légumes font leur soupe, et comprenant une partie des chansons jouée par le groupe est en préparation pour la saison 2018-2019.

Nous publierons des informations plus complètes au fur et à mesure de l’avancée du projet sous spectacle musical.

Photographie: René Torres