musique

Agenda

Le groupe ZikiZik se produit en concerts publics ou privés.

Prochaines dates

2018:

Samedi 3 février 16h / Maison de Quartier des Pâquis (GE)

Dimanche 4 février 10h / Maison de Quartier des Pâquis

Mercredi 10 février / Maison de Quartier des Pâquis

Samedi 24 février / Les Concerts de Lancy, Cave de Marignac (GE)

Dimanche 25 février / Les Concerts de Lancy, Cave de Marignac (GE)

Mercredi 14 mars 14h30 / Espace Grosselin / (GE, Carouge)

Dimanche 25 mars 11h / Espace-Culturel-du-Bois-Des-Arts (GE, Thônex)

Dimanche 25 mars 15h / Espace Culturel du Bois des Arts

Mercredi 10 octobre 14h30 / Le Spot, MQ de Chêne-Bourg (GE)

 

Anciennes dates:

2017:

Dimanche 11.06.17 11h / Festibel – Bellevue (GE)

Samedi 17.0617 18h30 / Musique en Chêne / Chêne-Bourg (GE)

Dimanche 27.08.17 14h / Festikids / Lausanne

Dimanche 03.09.17 14h / Festikids / Neuchâtel (NE)

Samedi 09.09.17 14h  / Le Mini du Gros / Noirmont (JU)

 

2016:

Samedi 18.06.16 / Fête de la Musique Genève / Parc Beaulieu

Dimanche 19.06.16 / Fête de la Musique Genève / Scène du Roi, Carouge

Mercredi 12.10.16 / Le Spot, MQ de Chêne-Bourg (GE)
 

Illustration: Adrienne Barman

 

Musique en Chêne

Merci aux amis (Stefan, Isadora, Nadia) qui ont pris quelques photos sur le vif!

Avec:

Suzanne Forsell: Ziki

Clément Grin: batterie

Sébastien Gross: contrebasse

Arnaud Paolini: guitare, vocals

 

Remerciements à :
Mathieu Lewerer, Joël Perriraz, Madame Origa, Le Spot Maison de Quartier de Chêne-Bourg, La Commune de Chêne-Bourg et pour les photographies prises sur le vif, merci à S.Forsell et à Isadora Cherbuliez.

 

ZikiZik à Festibel’ Bellevue

Merci aux amis (Lucia, Radek) qui ont pris quelques photos sur le vif!

ZikiZik était en concert à Festibel Bellevue le dimanche 11 juin 2017.

Cette grande fête mettait en scène « l’environnement », « les initiatives locales », « le mieux vivre ensemble » et s’est tenue au coeur de Bellevue (Genève).

Avec: Suzanne Forsell alias Ziki, Clément Grin Batterie-percussions, Sébastien Gross Contrebasse, Arnaud Paolini Guitare, Vocals.

 

ZikiZik Le Groupe

Le groupe ZikiZik propose des chansons tout public.

Il est composé d’une comédienne-chanteuse, d’un guitariste, d’un batteur-percussionniste et d’un contrebassiste.

 

Suzanne Forsell: paroles, musique et interprétation

Clément Grin: batterie, percussions

Sébastien Gross: contrebasse

Arnaud Paolini: guitare, choeurs

Germain Umdenstock: arrangements, coordination musicale

Anna Pacchiani: costumes, accessoires

Valeria Pacchiani: scénographe

Annik Von Kaenel: collaboration artistique

Morgan Fula: ingénieur son

René Torres: photographies

 

Adrienne Barman: illustration

 

Fenouilhero, le super-héros

Portrait de Fenouilhéro

Fenouilhéro est un jeune fenouil anthropomorphe. Il est triste et se sent mal dans sa peau parce qu’il se croit mal aimé.

Le fenouil n’est pas le légume le plus aimé des enfants. Bien que le fenouil est un légume assez commun, il est moins aimé par rapport à d’autres légumes qu’on retrouve à toutes saisons et dans n’importe quel supermarché, comme la tomate et la patate, sûrement plus connus des enfants.

De plus, le fenouil peut s’apprêter de beaucoup de manières selon la recette culinaire : vapeur, en gratin, en tisane, en salade, en dip.

Dans cette chanson, qui peut être définie comme le parcours initiatique d’un fenouil humanisé, Fenouilhéro exprime le souhait d’être aimé pour ce qu’il est et réclame une reconnaissance de son authenticité. Et tout en se racontant, il prend de l’assurance, jusqu’à se faire renaître le super-héros qui réside lui, Super Fenouilhéro. Au terme de cette recherche identitaire, il se connaît et « n’a plus la trouille » d’être mal aimé.

Ce personnage me fait penser avant sa maturation, à un Calimero version légume, mais qui à la fin de la chanson se mue de victime malaimée à un super-héro bien dans sa peau.

Je me suis amusée avec ce personnage que je trouve touchant à chercher à communiquer aux enfants, qu’ils doivent avant tout reconnaître eux-mêmes leurs qualités et s’aimer pour ce qu’ils sont, comme ils sont, et non attendre que les autres, l’extérieur, les adultes qui les entourent, les approuvent. Difficile pour des enfants, éduqués à l’obéissance et à la soumission, et non pas à l’écoute de ce qu’ils ressentent.

C’est ma façon poétique de dire aux enfants : « Aimez-vous ! ». Et mon souhait est que des enfants puissent par moment se sentir comme Fenouilhéro, des malaimés, mais ensuite retrouver le pouvoir de s’estimer et de s’aimer malgré toutes les désapprobations.

Photographie: Anna Pacchiani

croquis: Suzanne Forsell

Anna Pacchiani

ANNA PACCHIANI – Costumière
Créative, attirée par les formes, les couleurs, les matières, très tôt elle se trouve une passion
pour les métiers de l’art et du textile.
Elle commence sa carrière en tant que styliste et obtient en 2009, un diplôme en design
industriel et de produits, option mode à la Haute Ecole d’Art et de Design, Genève. Durant
ses études, elle participe à de nombreux projets multidisciplinaires.
En 2007, elle présente l’installation Impression Volées au Festival Arbres et Lumières de
Genève et en 2008, remporte le projet pour créer les vêtements-objets des guides de la
Biennale de Design de St.Etienne.
En 2010, elle part vivre à Paris pendant cinq années où elle s’associe et crée le label Sorors,
une marque de créateur haut de gamme pour femme. Elle gagne plusieurs bourses, notamment
celle de l’Aide à la création de la Ville de Genève et le Fonds Cantonal d’Art Contemporain
pour les diplômés de la HEAD.
En 2014, elle termine une formation de designer Textile à l’Ecole d’Art Françoise Conte à
Paris.
En parallèle, elle s’initie au métier de costumière, crée les costumes pour la web-série Superraccord,
réalisé par Flavien Appavou et Anthony Beauvois et anime des ateliers costumes à
la Cité des Sciences et de l’Industrie à Paris.
De retour à Genève, elle poursuit dans le théâtre, un art qui lui correspond, où se mêlent
créativité, sens et savoir-faire..
En 2014, elle s’associe pour son premier spectacle à Genève avec sa soeur scénographe
et réalise les costumes pour Barbe-Bleue, mise en scène par Lucia Placidi et présenté au
Théâtre Alchimic.
C’est en 2015, qu’elle entre au Théâtre de Carouge en tant que responsable du stock de
costumes. Elle participe au spectacle La vie que je t’ai donnée de Pirandello, mis en scène
par Jean Liermer (assistante costumière-habilleuse).
En 2016, elle collabore avec Sarah Marcuse et Radhia Chapot pour Maybe-une vie au Théâtre
du Loup.
Parralèlement, elle est designer textile et crée des collections d’imprimés.